Les Bacchantes

Euripide

Édition de référence : Editions de minuit, 2005

 

« CADMOS :

Moi, je ne mépriserai pas les dieux, je suis un homme.

TIRESIAS :

Non, nous ne faisons pas les philosophes avec les dieux.

Les traditions ancestrales, qui remontent à la nuit des temps,

Aucun raisonnement ne les renverse,

Même lorsque l’on a trouvé la science sur les cimes de l’intelligence. » (p.20)

 

« TIRESIAS :

[…]

Il y a deux principes, jeune homme,

Dans le monde : Déméter, la déesse,

C’est la terre, quel que soit le nom que tu veilles lui donner.

Elle nourrit les hommes dans le sec.

Lui, le fils de Sémélé est allé au pôle contraire

Il a découvert l’humide dans la boisson de la grappe, et il l’a introduite

Chez les hommes ; elle libère les malheureux

De la douleur, quand ils sont plein du jus de la vigne ;

Elle donne le sommeil, l’oubli des tracas du jour.

Il n’y a pas d’autre drogue contre la peine. » (p.23)

 

« TIRESIAS :

[…]

N’imagine que, chez l’homme, le pouvoir fasse la puissance,

Et ne va pas croire que, tu as quelque chose dans la tête, si, dans ta tête,

Ta pensée est malade. Accueille le dieu dans cette terre,

Fais couler le vin, fais le bacchant, mets des couronnes.

Ce n’est pas Dionysos qui forcera les femmes à la raison

En amour, la raison

Fait partie de la nature, en toute chose, toujours,

C’est cela qu’il faut avoir en vue. En pleine extase bachique,

La femme de raison ne se perdra pas. » (p.24)

 

« DIONYSOS :

[…]

N’est-ce pas cela l’intelligence ? Une modeste douceur ? » (p.39)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :